NEVACHE page d'entete qui contient aussi le menu entete.php

LOCATION D'UN STUDIO POUR 2 PERSONNES A NEVACHE : à partir de 29 € la nuit en basse saison : consultez les disponibilités         | Tel : 06 33 38 49 30 |      Bienvenue à Névache !


Les plus beaux 3000 de la vallée de la Clarée
Objectif 3000 ! Vous rêvez de gravir un sommet à plus de 3000 m d'altitude ? En Clarée, ces hauts sommets sont parmis les plus accessibles des Hautes-Alpes, comme le fameux Mont Thabor, à 3178 m d'altitude. Vous êtes plus aventureux, partez à la conquête de la pointe des Cerces à 3097 m d'altitude, où la vue sur le massif des Ecrins vous laissera sans voix ! Les autres somments décrits ci-dessous sont plus faciles, mais ils nécessitent néanmoins de bonnes conditions physiques. Commencez donc par les sommets les plus faciles. Ces randonnées sont réservées aux randonneurs expérimentés. Partez bien équipés et par beau temps accompagné éventuellement d'un guide.
Le mont Thabor - 3178 m La pointe des Cerces - 3097 m Le pic du lac Blanc - 2980 m
Le Thabor La pointe des Cerces Le pic du lac blanc
Le classique de notre massif ! Un sommet à cheval entre les Alpes du Nord et les Alpes du Sud. Rejoindre la vallée étroite par le col de l'Echelle. A partir du parking des Granges de la Vallée Etroite (1765 m) monter sur une pente peu soutenue jusqu'au pont de la Fonderie. Traverser le torrent à gauche et prendre un chemin assez raide qui mène au Prat du Plan. Traverser le torrent sur la droite et prendre le chemin qui mène directement au sommet arrondi du Thabor après le col de Méandes. Un must !
Dénivelé : 1400 mètres, montée : 5 h, descente : 3h.
Difficulté : randonnée longue mais sans difficulté technique. Attention en début de saison, présence possible de nombreux névés !
Du parking de Laval (2030 m) monter le long de la Clarée jusqu’à sa source. Du lac de la Clarée passer côté savoyard au Seuil des Rochilles (2459 m). Prendre le sentier à gauche du lac Rond des Rochilles, jusqu'au col des Cerces (2574 m). Prendre à gauche au col sur un sentier peu visible pour effectuer la partie finale de l'ascension : d’abord une traversée dans des vires au-dessus du lac des Cerces puis une montée raide dans le cirque minéral de la face Nord. La croix du sommet nous récompense de nos efforts : le panorama y est exceptionnel !
Dénivelé : 1100 mètres, montée : 5 h, descente : 3h.
Difficulté : parcours difficile uniquement par sa longueur et le dénivelé. Il n'y a pas de passage exposé ni d'escalade : c'est de la marche.
Depuis le parking de Fontcouverte (1857 m), nous entamons une montée très classique vers le hameau de Ricou et son refuge sous une forêt de mélézes, et les lacs Laramon (2359 m), Serpent (2448 m) et des Gardioles. L’itinéraire est fréquenté mais magnifique et nous visons plus haut. Et plus on monte, plus la vue se dégage. Le pic du Lac Blanc, juste sous les 3000 mètres, offre un point de vue vaste et dégagé, jusque sur le Mont-Blanc. Nous pouvons contempler les plus hauts sommets des Ecrins : Pelvoux (3946 m), Barre des Ecrins (4102 m) et la Meije (3983 m).
Dénivelé : 1123 mètres, montée : 4 h, descente : 3h.
Difficulté : aucune difficulté mais la randonnée est longue.
Le rocher de la grande tempête - 3002 m L'aiguille rouge - 2545 m La Gardiole - 2753 m
Le rocher de la Grande Tempète L'aiguille rouge La Gardiole
Du parking de Laval monter au lac Long, puis au lac Rond. Après le lac Rond prendre le sentier balisé sur 400 mètres, puis continuer hors sentier jusqu'au sommet. vous rencontrerez quelques traces, et cairns jusqu'au couloir final de raideur moyenne dans des éboulis relativement bien stabilisés. La descente peut se faire par le même chemin, mais aussi par le vallon de la Cula.
Dénivelé : 973 mètres, montée : 3 h, descente : 2 h.
Difficulté : aucune difficulté mais la randonnée est assez longue.
Rejoindre le col de l'Echelle (1762 m) en voiture. Prendre le sentier sur la gauche qui monte en lacets dans la forêt de pins. Continuer jusqu'au petit col (2183 m) qui vous permet de descendre sur le plateau des Thures. Prendre à droite un sentier bien traçé et grimper les lacets de la pyramide finale à 2545 mètres d'altitude. Le sommet est modeste par l'altitude, mais grand par la vue et l'ambiance.
Dénivelé : 783 mètres, montée : 2 h 30, descente : 2 h.
Difficulté : aucune difficulté mais évitez l'ascension finale si vous avez le vertige.
Départ de la randonnée à Névache au pont de Forville. Attaquer la montée dans une belle forêt de mélézes. A la bifurcation (2090 m) prendre à droite pour rejoindre la vallon suspendu de Cristol dans une belle traversée d'alpage. Au lac du même nom, prendre à gauche pour atteindre la ligne de crête de la Gardiole. Le retour peut se faire par le même itinéraire, mais il est préférable de continuer notre boucle par le vallon de l'Oule pour rejoindre Névache.
Dénivelé : 1153 mètres, montée : 3 h 30, descente : 2 h 30.
Difficulté : aucune.